Conférence de presse de Mark McGowan: l’activiste WA FIFO Covid est positif à 1 an, mais déclenche un nouveau crash

Mark McGowan a révélé qu’un travailleur FIFO a été “possible ou potentiellement” positif dans la communauté ces dernières semaines.

En tout cas, le Premier ministre n’a pas annoncé que Perth était dans le quatrième blocus cette année.

McGowan a déclaré que le personnel de la FIFA, un prestataire de maintenance depuis 30 ans, avait obtenu des résultats positifs “très, très faibles” en testant le site minier de Foforscu cloudbreaker.

“La crainte est que cela puisse être positif à un moment donné dans la communauté”, a déclaré McGowan.

“Nous ne savons pas si c’est contagieux ou non car, pour des cas plus complexes, cette personne était positive au COVID en mars et avril de l’année dernière.”

Le travailleur FIFO est arrivé de l’aéroport de Perth entre 4 heures du matin. M. Et 4 a. M. Le 20 juillet en tant que personne infectée après avoir terminé la quarantaine à l’hôtel pour un WA du Queensland.

Il est encourageant de constater que cet homme avait une souche alpha du virus plutôt qu’une variante delta à propagation très rapide.

Le séquençage génomique n’est pas possible pour un travailleur WA FIFO car sa charge virale est trop faible.

On ne sait pas pour le moment ce qu’il fera après avoir quitté ses fonctions.

Après avoir passé une semaine dans le cloud, les militants du FIFO sont revenus à l’aéroport de Perth le 2 juillet.

Il est encourageant que le partenaire de travail de la FIFA ait renvoyé un résultat de test négatif.

Trois autres collègues ont également été testés en tant que contacts étroits, dont l’un a donné un écouvillonnage négatif.

Trois pubs, le Old Faithful Bar and BBQ à Fremantle le 2 juillet, l’Indian Ocean Hotel à Scarborough le 2 juillet et le Subia Hotel le 31 août, sont répertoriés comme sites d’exposition, comme la salle d’attente Pathwest de l’hôpital de Fremantle à 13h à 15h le lundi.

Les terminaux 3 et 4 de l’aéroport de Perth sont répertoriés comme lieux d’exposition entre 7 heures du matin. Du 4 juillet et 16h30 et 18h M. À partir du 2 juillet.

Toute personne visitant ces lieux en même temps qu’un travailleur FIFO doit être immédiatement testée et mise en quarantaine jusqu’à ce qu’elle soit négative.

Icône de l’appareil photoIl a adressé cet après-midi un message à d’anciens clients fidèles. Crédit: Facebook

Des tests massifs de la main-d’œuvre de Cloudbreak sont également en cours, mais la mine continuera à fonctionner.

Fortescue Metals Group a déclaré avoir été informé par le ministère de la Santé de Washington qu’un entrepreneur en maintenance avait renvoyé les résultats d’un test faiblement positif à Cloudbreak du 20 au 227 juillet.

“L’homme n’a présenté aucun symptôme sur le site et attend actuellement des résultats de tests séparés”, a indiqué la mine de fer dans un communiqué.

«La santé et la sécurité des membres de notre équipe continuent d’être notre priorité absolue et nous travaillons en étroite collaboration avec le ministère de la Santé pour assurer la liaison avec le service de liaison.

Mark Mcgowan a révélé qu'un employé de Fifo
Icône de l’appareil photoMark McGowan a révélé qu’un travailleur FIFO a été “possible ou potentiellement” positif pour COVID dans la communauté ces dernières semaines. Crédit: Daniel Wilkins/Australie occidentale

«Selon les directives du ministère de la Santé, tous les membres de l’équipe qui étaient sur place pendant cette période ne sont pas tenus de rester isolés, à moins qu’ils n’aient été identifiés comme un contact étroit grâce à la recherche des contacts. Vous avez également accès au site pour les tests antigéniques rapides.

« Fortescue estime que la vaccination est essentielle à la sécurité de notre personnel et tous les membres de l’équipe sont encouragés à recevoir un vaccin COVID-19 conformément aux directives actuelles du gouvernement du Commonwealth. »

Elizabeth Gaines, PDG de Fmg.
Icône de l’appareil photoElizabeth Gaines, PDG de FMG. Crédit: Kelsey Roseau/Australie occidentale

La PDG de Fortescue, Elizabeth Gaines, doit s’adresser au forum Diggers and Dealers à Kalgoorlie-Boulder aujourd’hui à 15h30.

FortsQ a expédié 4,3,3 millions de tonnes de minerai de fer au cours des trois mois précédant la fin juin, portant les exportations totales de cette année à un record de 1,2 million de tonnes, bien au-dessus des prévisions de 182 millions de tonnes et du record de l’année précédente de 182,2 tonnes métriques. Facilement perdu

.

Leave a Comment